enfant syrien

Adopter un enfant syrien est aujourd’hui une démarche interdite, par le pays d’origine mais aussi par la France. Adopter un syrien en France n’est donc pas non plus possible. Adopter orphelin syrien ne peut se faire sans l’aval du Haut-commissariat aux réfugiés, qui depuis 93 a suspendu l’adoption dans toutes les zones de conflits.

Posez vos questions directement à un avocat >>

Adopter un enfant syrien : une procédure complexe

Lorsqu’un conflit éclate de nombreux enfants sont séparés de leur famille et peuvent se retrouver seuls. Ils sont généralement appelés « enfants non-accompagnés », mais cela ne signifie pas pour autant qu’ils sont nécessairement orphelins. C’est pourquoi le Haut-commissariat aux réfugiés (HCR) utilise ce terme.

Attention ! Le terme d’orphelin est uniquement employé quand les parents de l’enfant sont décédés.

Adopter un enfant Syrien est donc aujourd’hui impossible. La situation dans le pays, aux mains du régime, mais aussi de l’Etat Islamique et des rebelles est très confuse. Le pays a été placé par le Haut-Commissariat aux réfugiés en état d’urgence. Cela signifie concrètement qu’adopter un enfant syrien ou qu’adopter orphelin syrien n’est pas possible par les réseaux internationaux réguliers.

Selon le HCR adopter un enfant syrien ou autre doit être écarté si :

  • Il y a bon espoir de retrouver les parents de l’enfant en question ou s’il est possible de réunir sa famille.
  • Lorsque l’adoption va à l’encontre des vœux de l’enfant mais aussi des parents

Pour l’adopter syrien en France, la situation est la même puisque que le HCR préconise de ne pas procéder à l’adoption d’un syrien en France si le rapatriement volontaire dans le pays initial et dans les meilleures conditions peut être envisagé à court ou moyen terme.

Il est également important de noter que la Syrie est un pays dont la législation interdit l’adoption. En effet, adopter un enfant syrien est interdit par la loi du pays comme beaucoup de pays de droit musulman.(Obtenez les conseils d’un avocat spécialisé pour vos démarches)

Attention ! Le Coran rejette la filiation adoptive en tant que telle, il est donc interdit d’adopter orphelin syrien.

Il existe quelques associations proposant d’adopter orphelin syrien. On trouve régulièrement des messages dans ce sens sur internet. Ces associations ne sont pas reconnues par la loi française et encore moins par la Syrie. Il s’agit soit d’une arnaque, soit d’une action illégale.

Pour adopter un enfant syrien ou autre, il est primordial de passer par des réseaux internationaux reconnus et surtout qui ont toutes les autorisations !

En France, le projet d’adoption passe d’ailleurs nécessairement pour les familles par l’obtention d’un agrément. Lorsque le projet d’adopter un enfant syrien sera dévoilé à l’administration, celle-ci expliquera aux adoptants que cette envie n’est pas réalisable puisqu’adopter orphelin syrien est illégal.

Une question? Des avocats spécialisés vous répondent ! >>

Adopter un syrien en France

Dans le cas où une personne souhaite adopter un syrien en France, la procédure peut s’avérer tout aussi compliquée voire inutile. Le pays traversant depuis 5 ans une crise majeure, il est actuellement impossible de retracer de façon précise le trajet des mineurs isolés.

Adopter un syrien en France est une procédure qui a peu de chance d’aboutir. Beaucoup de mineurs isolés sont en France dans l’espoir de retrouver un parent bien souvent installé en Angleterre, ils ne sont donc que de passage.

C’est à l’Etat de prendre en charge les mineurs isolés, dans des centres d’accueils spéciaux. De façon générale, il s’agit d’enfants de plus de 15 ans qui seront accompagnés individuellement pour trouver une solution adaptée à leur situation.

Pour les enfants de moins de 15 ans, réfugiés, il n’existe aujourd’hui pas de chiffres exacts, mais toujours les recommandations du HCR, aucune décision quant à une possible adoption n’a été prise. Il est impératif d’attendre la fin du conflit pour retrouver d’éventuels parents ou d’imaginer un retour dans le pays d’origine. Tout doit se faire dans l’intérêt de l’enfant.

 Pour toutes ces raisons, adopter orphelin syrien et même adopter un syrien en France n’est pour l’instant pas possible.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *