Piratage bancaire internet.

Avec internet et les pirates informatiques, il est de plus en plus facile d’être victime d’un piratage de carte bancaire. Que ce soit après une opération de cyberattaque contre un site internet que vous utilisez, ou tout simplement à cause d’une arnaque sur internet, vous pouvez perdre gros lors d’un piratage de carte bleue. Comment réagir si vous réalisez une fraude sur vos comptes bancaires ? Info Juri vous l’explique !

Posez vos questions directement à un avocat >>

En quoi consiste le piratage de carte bancaire ?

À l’heure où la plupart de nos informations personnelles circulent sur la toile, il est devenu de plus en plus facile pour une personne malveillante de récupérer des numéros de cartes bancaires.

Avec l’essor de la cybercriminalité, on voit de plus en plus de fraudes à la carte bancaire sur internet. Il s’agit souvent pour un escroc de récupérer vos coordonnées de cartes bancaires. Pour cela, un pirate de carte bancaire peut procéder à différentes actions :

Piratage informatique

Lorsque vous achetez des produits sur un site de e-commerce, il peut arriver que le site internet conserve vos coordonnées bancaires. Un site internet qui conserve les informations de ses clients a pour responsabilité de les crypter.

Mais une attaque informatique pourrait potentiellement permettre à un pirate d’accéder à vos informations sur un site négligent.

Voilà pourquoi il ne faut jamais faire des achats sur un site inconnu et non sécurisé, et éviter de stocker ses informations bancaires sur un site de e-commerce.(Posez directement vos questions à un avocat)

Détournement d’un site officiel

Une autre technique bien connue des pirates est l’utilisation du phishing (ou hameçonnage). Pour cela, l’arnaqueur vous envoie un faux e-mail dans lequel il se fait passer pour un organisme officiel (banque, EDF, PayPal, etc.).

L’email vous renvoie alors vers un faux site officiel, qui va imiter le site internet d’une institution et vous demander de renseigner vos coordonnées bancaires. Naturellement, c’est le pirate informatique qui recevra ces coordonnées, et les utilisera pour faire des achats.

Voilà pourquoi il ne faut jamais communiquer ses coordonnées bancaires par e-mail, ni cliquer sur un lien présent dans un e-mail.

Pour connaître davantage d’arnaques sur internet, n’hésitez pas à consulter cet article, qui pourrait vous en apprendre plus.

Une question? Des avocats spécialisés vous répondent ! >>

Comment réagir après un piratage bancaire ?

Bien souvent, un particulier victime d’une arnaque à la carte bancaire s’en rendra compte une fois les premiers achats de l’escroc effectués.

Heureusement, une victime de piratage bancaire peut être remboursée dès lors qu’elle n’est pas responsable de la fraude. En d’autres termes, si vous n’avez pas communiqué vos coordonnées de carte bancaire de manière volontaire, la banque sera tenue de rembourser tous les achats de l’escroc.

Si vous découvrez des paiements ou virements suspects effectués depuis votre compte, il faudra agir rapidement :

1) Avertir votre banque

Pour commencer, la première chose à faire sera d’avertir votre banque de l’existence des paiements litigieux. Pour être protégé, vous devez contester un paiement de carte bancaire dans les 70 jours suivant l’achat.

Prévenez donc votre banque dès que vous remarquez un paiement anormal, et demandez à faire opposition (et ce même si vous possédez encore votre carte bancaire).(Posez directement vos questions à un avocat)

2) Envoyer une lettre à votre banque

En théorie, une banque est tenue de rembourser la victime d’un piratage bancaire dans un délai d’un mois maximum (d’après l’article L. 132-4 du Code monétaire et financier). Cependant, face à la recrudescence des arnaques à la carte bancaire, les banques se font de plus en plus réticentes à rembourser les victimes.

Pour être certain d’un remboursement immédiat, nous vous recommandons d’envoyer une lettre recommandée avec accusée de réception au directeur de votre agence bancaire. Dans cette lettre, rappelez les faits et exigez un remboursement immédiat.

Si votre banquier vous demande de porter plainte ou de faire d’autres démarches, rappelez-lui votre droit. Vous pouvez être remboursé d’une fraude à la carte bancaire sans dépôt de plainte.

Vous pourrez trouver un modèle de lettre recommandée » sur le site de l’Association Française des Usagers des Banques.

N’hésitez pas à continuer votre visite de Info Juri pour toujours plus d’articles sur vos droits ! Si vous avez été victime d’une arnaque au téléphone ou par SMS, voici vos recours pour faire valoir vos droits.