SARL

La Sarl est une société à responsabilité limitée, une sarl statut  très prisé des créateurs d’entreprise pour sa simplicité mais aussi ses nombreux avantages société sarl.

Posez vos questions directement à un avocat >>

Société à responsabilité, définition

La société à responsabilité limitée (Sarl) est la forme juridique de société la plus simple à créer mais aussi à gérer. Concrètement, la Sarl se caractérise par la responsabilité limitée de son gérant ou de ses associés. Une société sarl permet de limiter les pertes aux apports respectifs.

Cette spécificité de la sarl statut la rend très populaire. D’ailleurs, chaque année, sur le nombre total de création d’entreprises, la sarl est choisie à plus de 50%.

Attention ! Si la sarl société s’adapte à de nombreux projets, une gestion rigoureuse est nécessaire.

La société à responsabilité limitée permet :

  • De créer une entreprise avec un minimum de capital
  • Une sarl statut type
  • Des formalités simples et bien encadrées
  • La possibilité de s’associer
  • La possibilité de lever des fonds

Attention ! Il faut être capable de différencier les associés ou les porteurs de capital et le gérant. Un gérant peut aussi être un associé.(Posez directement vos questions à un avocat spécialisé)

Pour créer une société à responsabilité limitée, la première étape est la rédaction sarl statut. La sarl statut peut se caractériser par un ensemble de textes qui permettent d’encadrer les relations entre les associés et qui fixent les règles de la société sarl.

Attention ! Pour cette première étape sarl statut, il est fortement conseillé de se faire accompagner par un avocat spécialiste.

Au moment de la constitution de la société sarl, il est important de penser à la rédaction de l’acte de nomination du gérant. Cette étape séparée de la première permet plus de flexibilité : en cas de changement de gérant seul cet acte est à reprendre et non l’ensemble sarl statut.

Vient ensuite la signature des statuts de la société à responsabilité limitée. La signature sarl statut doit être datée et signée par l’ensemble des associés. La sarl statut doit être rédigé par acte notarié ou sous seing privé.

La 5ème étape de création d’une sarl se concentre sur le dépôt des fonds sur le compte bancaire de la société. Ceux-ci seront bloqués par la banque jusqu’à la présentation du Kbis (que l’on obtient lors de l’immatriculation de la sarl).

La publication d’un avis de constitution de sarl dans un journal d’annonces légales est obligatoire. Il doit reprendre :

  • La date de création de la société à responsabilité limitée
  • La dénomination sociale de la sarl
  • La forme sociale (sarl)
  • Le capital social
  • L’adresse du siège social
  • Objet social
  • Les noms, prénoms et coordonnées du dirigeant et des associés

Pour terminer la création société sarl, il suffit de se rendre dans le CFE le plus proche.

Le coût minimum pour la création d’une sarl société est en moyenne de 400 euros.

Société SARL : les avantages

La création d’une société sarl comporte de nombreux avantages comme :

  • La sarl permet de séparer le patrimoine du gérant et des associés de celui de l’entreprise. En cas de perte, celui-ci n’est donc pas concerné.
  • Une sarl permet d’accueillir des investisseurs pour faire grandir la société sarl.
  • Si une SARL est soumise à l’impôt sur les sociétés, une structure de moins de 5 ans peut opter pour une option sur l’impôt sur le revenus. Cela veut dire que les gains ou déficit sont à inscrire dans la déclaration de revenu.

Une question? Des avocats spécialisés vous répondent ! >>

Sarl société : les inconvénients

  • Une société sarl peut aussi comporter quelques inconvénients, comme :
  • Une certaine rigidité de fonctionnement puisque tout est inscrit dans la sarl statut
  • Une association à risque
  • Un choix entre gérant minoritaire, égalitaire ou majoritaire

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *