permis de conduire

Depuis 2013, tous les conducteurs sont tenus de renouveler leur permis tous les 5 ans au minimum. Mis à part cette disposition prévue par la loi, d’autres situations peuvent aussi entraîner la demande d’un nouveau permis de conduire. Quels sont ces différents motifs ? Quelles sont les démarches à suivre pour refaire son permis de conduire ? Cet article vous explique tout.

Posez vos questions directement à un avocat!

Refaire son permis de conduire : dans quels cas ?

Avant tout, sachez que plusieurs motifs peuvent pousser un conducteur à refaire son permis de conduire :

  • Le renouvellement de permis de conduire prévu par la loi : pour les permis de conduire de catégorie A et B, cette démarche doit être effectuée tous les 15 ans. Généralement, les conducteurs doivent présenter un certificat médical pour attester leur aptitude à prendre le volant. Quant aux permis de catégorie C et D, la durée de validité des permis de conduire est limitée à 5 ans.
  • La détérioration du permis de conduire : la demande d’un nouveau permis de conduire s’impose lorsque les inscriptions sur votre permis de conduire actuelles sont illisibles. Cette étape est aussi cruciale au cas où votre permis de conduire serait accidentellement déchiré ou brûlé.
  • La perte du permis de conduire : quelle que soit la circonstance qui a entraîné la perte de votre permis de conduire, vous avez le droit de demander un duplicata.

Une question? Des avocats spécialisés vous répondent!

Comment refaire son permis ?

Hormis cette disposition prévue par la loi, il existe d’autres motifs pour justifier le renouvellement d’un permis de conduire.

La demande de duplicata

Avec le temps, les permis de conduire n’échappent pas à l’usure. Pour pallier ce problème, il est possible de demander un duplicata du permis de conduire original auprès de la préfecture.

Pour cette démarche, vous devez prévoir un délai maximal de 2 mois avant l’obtention de votre nouveau permis de conduire.

La déclaration de perte

En cas de vol du permis de conduire, vous n’avez plus besoin de vous rendre auprès du commissariat ou de la gendarmerie pour faire une déclaration de perte. Cette démarche peut être réalisée auprès de la préfecture ou la sous-préfecture de votre lieu de résidence.

Vous devez savoir que cette formalité est importante, car elle vous permettra d’obtenir un récépissé, le document qui vous autorise à conduire en toute légalité.

Demandez à être recontacté par un avocat spécialisé!

Quelles formalités administratives pour refaire son permis ?

Quel que soit le motif du renouvellement du permis de conduire, il est nécessaire de vous plier à quelques démarches administratives afin de régulariser votre situation.

Les pièces à fournir pour refaire son permis de conduire

Ci-après une liste exhaustive des documents requis pour refaire votre permis de conduire :

  • Une copie de la carte d’identité,
  • Un certificat de résidence récent,
  • Deux photos d’identité,
  • Un titre de séjour valable pour les ressortissants étrangers,
  • Un récépissé (cas de perte ou de vol du permis de conduire),
  • Une copie du permis de conduire usé (cas d’endommagement du permis de conduire).

Refaire son permis de conduire : quel budget ?

D’après la loi n° 2016-1918 du 29 décembre 2016, la demande d’un nouveau permis de conduire est payante, selon son motif.

En effet, vous devez fournir un timbre fiscal de 25 € en cas de perte ou de vol de votre permis de conduire. Cet élément doit faire partie des pièces à fournir lors des démarches administratives.

Dans certaines localités telles que le Corse, la Martinique ou la Réunion, il est indispensable de payer une taxe régionale si vous envisagez de refaire votre permis de conduire. Le montant de cette taxe est compris entre 25 € et 60 €.

Ainsi, le renouvellement d’un permis de conduire est une démarche qu’il ne faut pas minimiser. Sachez que la conduite sans permis est une infraction grave. Elle est passible d’une suspension du permis de conduire ou d’une amende pouvant aller jusqu’à 4 500 € ainsi qu’un emprisonnement de 2 ans. De nos jours, sachez qu’il est possible de faire une demande de permis en ligne.