Mandat cash liquide.

Internet et les paiements en ligne ont grandement facilité les arnaques à distance. De nos jours, il est ainsi possible d’être victime d’escrocs qui opèrent depuis des pays étrangers. Parmi l’une des pratiques les plus courantes, on peut citer l’arnaque au mandat cash. Pour éviter ce type d’escroquerie, le mieux reste encore d’être informé. Info Juri vous dit tout sur les escrocs au mandat cash et leur méthode.

Posez vos questions directement à un avocat >>

Qu’est-ce que l’arnaque au mandat cash ?

Ce type d’arnaque de plus en plus répandu consiste à utiliser le paiement par mandat cash urgent pour extorquer une certaine somme d’argent aux victimes, sous différents prétextes.

Pour mieux le comprendre, il est important de connaître le fonctionnement du mandat cash.

Qu’est-ce que le mandat cash ?

Le mandat cash est un modèle de paiement qui vous permet de transférer des sommes d’argent via des services tels que la banque postale ou Western Union, sans recours à un virement bancaire.

Pour effectuer un paiement par mandat cash, il vous suffit :

  • De vous rendre à un bureau de poste ou dans un bureau Western Union avec votre carte d’identité
  • De payer le montant voulu par carte bancaire ou en espèce pour recevoir l’imprimé du mandat cash
  • De transmettre le numéro du mandat cash à la personne à qui vous souhaitez effectuer le virement.

Si cette méthode de paiement intéresse les escrocs, c’est car ils peuvent facilement récupérer l’argent en bureau de poste, de manière discrète et sans laisser de trace.(Posez directement vos questions à un avocat spécialisé)

Comment s’y prennent les escrocs ?

Lors d’une arnaque au mandat cash urgent, l’escroc va tout simplement vous demander d’effectuer un paiement par mandat cash sous un faux prétexte :

  • Pour une transaction immobilière
  • Pour un achat en ligne
  • En réponse à une annonce Le bon coin

N’hésitez pas à parcourir notre liste des arnaques internet les plus courantes pour connaître les faux prétextes les plus souvent utilisés par les escrocs.

Dans cette pratique, l’arnaqueur va tout faire pour connaître le numéro confidentiel du mandat cash. Il peut pour cela vous le demander, ou utiliser un faux site qui imite celui de la banque postale ou de Western Union.

De cette manière, il pourra retirer l’argent du mandat cash, si nécessaire avec une fausse pièce d’identité.

Comment réagir après une arnaque de paiement au mandat cash ?

Il existe différents recours en cas d’arnaque, que nous avons déjà évoqués sur Info Juri.

Malheureusement, dans le cas d’une escroquerie au mandat cash, la victime a peu de recours. Si elle peut signaler l’escroquerie et porter plainte au commissariat ou au poste de police, il y a peu de chances pour qu’elle récupère les sommes versées.

Le mandat cash ne permet pas, en général, d’identifier l’escroc.

Une question? Des avocats spécialisés vous répondent ! >>

Éviter les arnaques par mandat cash

Le meilleur recours contre les escrocs qui utilisent le mandat cash est la prévention. Il existe de nombreuses mesures qui vous permettent d’éviter d’être victime de cette arnaque :

Refuser le paiement par mandat cash

Le premier réflexe est de ne pas utiliser le mandat cash pour vos paiements en ligne. L’utilisation du mandat cash ne doit être fait que si vous connaissez personnellement le bénéficiaire. Il s’agit donc d’une méthode de paiement à proscrire pour éviter toute arnaque.

Refusez systématiquement d’utiliser ce type de paiement, et ce même si votre interlocuteur l’exige. Bien souvent, les escrocs vont essayer de justifier le recours au mandat cash :

  • En prétextant un handicap
  • En valorisant la sécurité de ce service
  • En précisant qu’ils vivent à l’étranger
  • En mentionnant de précédentes expériences de paiement malheureuses

Méfiez-vous de tout vendeur (ou acheteur) qui n’accepte que cette méthode de paiement.

Ne cliquez pas sur les liens contenus dans vos e-mails

Pour recevoir le numéro confidentiel du mandat cash, les escrocs utilisent très souvent le phishing (ou hameçonnage).

Ils mettent en place un faux site internet, qui imite celui de la banque postale ou de Western Union et vous demande d’entrer le numéro confidentiel.

Pour éviter ce type de pratique, ne cliquez jamais sur les liens de vos e-mails. Méfiez-vous de tous les e-mails qui prétextent un paiement urgent ou vous semblent menaçants ou insistants.

Ne faites pas de paiements sans avoir reçu la marchandise

Que ce soit pour la vente d’une voiture, d’un objet ou même pour la location d’un bien immobilier, ne versez jamais une somme d’argent sans avoir constaté l’existence de la marchandise.

Cela vaut aussi bien pour les produits onéreux (voitures, mois de loyer, etc.) que pour les petites sommes.

L’escroc essaiera souvent de vous presser, par exemple en prétextant une forte concurrence sur l’achat du bien. Ne vous laissez pas intimider.

Méfiez-vous des offres alléchantes

Pour conclure, sachez rester méfiant vis-à-vis de toutes les offres qui semblent trop belles pour être vraies :

  • Un appartement idyllique loué en dessous des prix du marché
  • Un bien de luxe vendu à la moitié de son prix
  • Une automobile vendue largement en dessous de l’argus

Proposer des produits aux tarifs alléchants est l’une des méthodes favorites des escrocs. Ils essaient alors de jouer sur l’opportunité de l’offre pour vous inciter à payer dans l’urgence.

Attention : l’arnaque peut également avoir lieu si vous êtes vendeur ! L’arnaqueur prétendra être intéressé par votre produit, mais exigera que vous payiez des taxes ou des frais fictifs pour qu’il puisse vous débloquer la somme d’argent que vous demandez.

Pour continuer à être informés sur les arnaques les plus courantes et les manières d’y réagir, parcourez régulièrement la section dédiée de Info Juri.