locatif

L’investissement locatif reste très prisé des français, mais l’immobilier locatif demande quelques précautions et une réflexion accrue avant de se lancer dans l’investissement immobilier locatif

Posez vos questions directement à un avocat >>

Investissement locatif, définition

L’investissement locatif est l’un des choix préféré des français lorsque ceux-ci peuvent acquérir un bien autre que leur habitation. Investir immobilier locatif est également une pratique courante pour les professionnels. Concrètement l’investissement immobilier locatif se caractérise par l’achat d’un bien –un immeuble, une maison, un appartement- qui ne sera pas habité par le propriétaire mais destiné à la location.

L’investissement locatif permet d’investir dans la pierre et, bien souvent, de rembourser le crédit contracté grâce aux loyers réglés par les locataires. Cette opération blanche permet de réaliser un investissement immobilier locatif des plus intéressants.

L’investissement locatif peut permettre également de payer moins d’impôts. La loi Pinel par exemple permet de défiscaliser son investissement immobilier locatif jusqu’à 21% et cela, quel que soit la tranche d’imposition du propriétaire. Idem, avec la loi Duflot, l’investissement immobilier locatif peut se faire sans apport.

Pour s’assurer le succès de son investissement locatif, il est nécessaire de bien étudier les retombées de celui-ci. Il existe plusieurs façons d’appréhender la rentabilité d’un bien :

  • La rentabilité brute : Il s’agit de la somme des loyers reçus avant les charges
  • La rentabilité nette de charge : Il s’agit de la rentabilité brute moins la taxe foncière et les charges
  • La rentabilité nette : C’est la somme qui vous reste une fois tout déduit, c’est sans doute la plus difficile à calculer, mais celle qui assure aux propriétaires la réussite lorsque l’on souhaite investir immobilier locatif.

Une question? Des avocats spécialisés vous répondent ! >>

 Investir immobilier locatif : les conseils utiles

Afin de réussir son investissement locatif il est important de se poser les bonnes questions, à savoir pourquoi se tourner vers l’immobilier locatif ? Est-ce que pour le transmettre à ses enfants, pour réaliser une opération financière ou en faire une résidence secondaire ?

En fonction de ces interrogations, il sera sans doute plus facile de s’orienter vers un type de bien à acquérir –logement étudiant, maison, immeuble, logement meublé…- C’est une étape clé pour bien réussir à investir immobilier locatif.

Attention ! Il est important dans l’optique d’un investissement immobilier locatif d’être attentif à l’état dans lequel l’on va acquérir un bien. En tant que propriétaire, ce sera à vous de l’entretenir et de réaliser les éventuels travaux de mise aux normes.(Posez directement vos questions à un avocat spécialisé)

L’emplacement est également un détail d’importance. Il sera plus ou moins facile de louer un bien en fonction de son emplacement. Il est nécessaire également de se projeter à 10 ou 20 ans, se renseigner sur les éventuels projets dans le quartier qui pourraient faire augmenter la valeur du bien ou au contraire compromettre votre investissement locatif à venir.

Une fois que le bien idéal est identifié, il faut se pencher sur le montant du loyer futur. Le succès d’un investissement locatif réside aussi dans ce paramètre. Si le loyer est surévalué, il sera très difficile de trouver des locataires. Il faut trouver le juste milieu entre un loyer dans les prix du marché et la rentabilité attendue.

Une fois que le fait d’investir immobilier locatif est réalisé, il est important de se projeter dans l’avenir et de faire en sorte que l’endroit à louer plaise au plus grand nombre. Côté déco donc, il est important de miser sur le minimum et de proposer un bien neutre. Pas de couleurs extravagantes sur les murs par exemple, le blanc, beige ou taupe sauront séduire les locataires.

Sélectionnez les possibles locataires, ou faites confiance à une agence immobilière, dont c’est le métier. Pour plus de sécurité, il est aussi préférable de prendre une assurance locative qui pourra intervenir en cas de conflit et qui ne menacera pas vos capacités de remboursement.

Attention ! En plus de l’investissement immobilier locatif, il est important de diversifier ses placements pour ne pas se retrouver dans une situation périlleuse.