Le coût d'un divorce

Il faut savoir que divorcer a un coût dont le montant varie en fonction des honoraires des avocats mais aussi de la complexité de votre dossier. Ainsi, plus une séparation sera compliquée, plus les frais à engager seront importants. A cela, il faut ensuite ajouter les frais liés à la procédure de divorce, appelés dépens.

Posez vos questions directement à un avocat >>

Coût d’un divorce : les différents frais à prévoir

Que comprennent les honoraires des avocats ?

Le poste de dépense le plus important dans un divorce est celui des frais d’avocat. En effet, les honoraires ne sont pas tarifés et sont donc libres. Certains cabinets travaillent au forfait (privilégié dans le cas d’un divorce à l’amiable), d’autres au taux horaire. Dans ce dernier cas, nous vous conseillons de vous renseigner sur le montant du taux horaire pratiqué. Ensuite, le montant de ces honoraires peut varier en fonction de la complexité du dossier, de la notoriété du cabinet auquel vous faites appel mais aussi de vos ressources.

Ces frais d’avocat englobent généralement toutes les prestations nécessaires au bon déroulement de votre divorce : rédaction des actes officiels, suivi d’avancement, consultation, présence à l’audience de divorce, etc. Certains cabinets proposent de réaliser un devis en ligne : vous aurez ainsi une idée plus précise des frais de divorce que vous aurez à engager.

Pour vous donner une moyenne des prix pratiqués : un couple sans bien, sans enfant peut divorcer à l’amiable en mode forfaitaire en payant chacun 500€. Concernant le montant du taux horaire, celui-ci peut varier entre 75 et 450€ l’heure. Si vous souhaitez limiter le coût des honoraires et que votre séparation s’effectue dans de bonnes conditions, vous pouvez envisager, avec votre futur ex-époux(se), de ne prendre qu’un avocat.(Faire une demande d’infos)

Prix d’un divorce : la complexité de la situation

Le montant des honoraires de votre avocat sera lié essentiellement à la longueur de la procédure de divorce. Plus votre situation sera difficile, plus le divorce sera coûteux : garde d’enfant, propriétaires de biens immobiliers, rapports conflictuels, etc. Sachez que la procédure la moins longue et la moins chère est le divorce à l’amiable, si les époux parviennent, bien-sûr, à se mettre rapidement d’accord sur les conditions de séparation.

Prix divorce : recourir à l’aide juridictionnelle

Lorsque les époux disposent de faibles revenus, insuffisants pour financer leur procédure de divorce, l’Etat peut leur accorder une aide totale ou partielle : l’aide juridictionnelle (Demandez à être recontacté par un avocat spécialisé). Pour l’obtenir, le couple doit remplir le formulaire de demande et l’adresser au bureau d’aide juridictionnelle du tribunal de grande instance de son lieu de domicile

Coût divorce : montants de l’aide et conditions de ressources

Avant toute chose, pour bénéficier de l’aide juridictionnelle, vous devez être de nationalité française, ressortissant de l’Union Européenne ou hors UE mais résidant en France. Ensuite, ce sont vos revenus mensuels de l’année précédente qui seront analysés. Si ceux-ci sont inférieurs à 936€, vous percevrez une aide totale. S’ils varient entre 936€ et 1 404€, vous recevrez une aide partielle. Ce montant est majoré si vous avez la charge de plusieurs personnes : plus 168€ pour les deux premières personnes à charge, 106€ pour les suivantes. Ainsi si vous élevez trois enfants et que vos revenus mensuels dépassent 1 846€, vous ne percevrez pas d’aide juridictionnelle, sauf conditions particulières déterminées par la loi.

Si vous bénéficiez d’une prise en charge partielle de vos frais de justice, vous aurez à payer :

–        15% des frais pour des revenus compris entre 936 et 979€ par mois,

–        30% pour des revenus entre 980 et 1 032€,

–        45% pour des revenus entre 1 033 et 1 107€,

–        60% pour des revenus entre 1 108 et 1 191€,

–        75% pour des revenus entre 1 192 et 1 298€,

–        85% pour des revenus entre 1 299 et 1 404€.

Une question? Des avocats spécialisés vous répondent ! >>

Vidéo : Quel est le coût d’un divorce?