Que faire pour éviter l'usurpation d'identité sur internet ?

L’usurpation d’identité consiste à utiliser vos données personnelles sans votre accord dans le but de vous nuire ou de réaliser des actions compromettantes. En effet, l’usurpation d’identité sur internet peut toucher tous les internautes. Vous devez donc agir pour éviter cela. Mais encore faut-il savoir comment éviter l’usurpation d’identité sur internet. Heureusement, il existe des solutions simples pour y échapper.

Un avocat répond à toutes vos questions !

Qu’entend-on par usurpation d’identité ?

Usurper l’identité de quelqu’un, c’est se servir de ses données personnelles sans son accord à des fins frauduleuses. Les raisons qui peuvent pousser une personne à usurper votre identité peuvent être nombreuses. L’usurpateur peut utiliser ces informations pour nuire à votre réputation, faire des opérations financières ou commettre des actes répréhensibles en votre nom. Vos données peuvent être volées par le biais d’un piratage. Ou alors, l’usurpateur se fait passer pour un organisme privé connu afin d’établir un climat de confiance et de vous inciter à lui fournir vos données personnelles.

Par ailleurs, pour créer un profil sur un réseau social, donner votre nom, date de naissance, localité et numéro de téléphone peut suffire. Si ces informations sont publiques, n’importe qui peut les usurper. Mais chaque plateforme dispose d’une politique différente en termes de partage de données personnelles. Sur Facebook par exemple, vous pouvez partager votre date de naissance, votre historique professionnel, vos pages, votre adresse, etc. Alors que sur Twitter, ce partage se limite à votre date de naissance et votre localité. Dans tous les cas, n’importe quelles données partagées sur internet peuvent faire l’objet d’une usurpation d’identité.

Demandez les conseils avisés d’un avocat

Comment éviter l’usurpation d’identité sur les réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux sont les premières cibles des piratages et des usurpateurs d’identités. Heureusement, il existe des solutions pour éviter cela.

Utiliser un mot de passe différent pour chaque réseau social

Certaines personnes ont tendance à utiliser le même mot de passe pour chacun de leurs comptes sur les réseaux sociaux. Pourtant, cela ne fait qu’augmenter votre insécurité face au piratage. Pour cause, une fois que le hacker a réussi à pirater l’un de vos comptes, les autres sont vulnérables. Il est donc fortement conseillé d’utiliser différents mots de passe pour chaque réseau social.

Mettre à jour vos paramètres de confidentialité

Si vos profils sur les réseaux sociaux sont publics, il est facile pour les usurpateurs d’accéder à vos données personnelles. Pensez alors à modifier vos paramètres de confidentialité pour rendre vos profils privés. Ainsi, vos données ne seront disponibles qu’à vos abonnés. Appliquez également la même règle pour vos publications. Si possible, limitez au maximum le partage d’informations personnelles sur ces plateformes.

Vérifier si de comptes fakes utilisent votre nom

Pour être certain de ne pas être victime d’usurpation d’identité sur un réseau social, assurez-vous qu’aucun faux profil ne se sert de votre nom ou de vos photos pour se faire passer pour vous. Pareillement, n’acceptez pas la demande d’ami de n’importe qui sans avoir enquêté. Il peut s’agir d’une connaissance que vous pensez avoir dans votre liste d’amis ou d’une personne qui ressemble à un de vos amis. Dans tous les cas, vérifiez en contactant la personne concernée et les amis que vous avez en commun.

Gratuit : un avocat répond à toutes vos questions

Les gestes à adopter pour éviter l’usurpation d’identité sur internet

Il n’y a pas que sur les réseaux sociaux que vous pouvez être victime d’usurpation d’identité. Cela peut vous arriver n’importe où en ligne. Ainsi, pour vous protéger de ces menaces, il est conseillé de :

  • Vous équipez d’un antivirus performant.
  • Faire attention à vos mots de passe : utilisez des mots de passe complexes et différents sur chaque site internet.
  • Ne pas vous fier aux expéditeurs inconnus : votre boîte mail est capable de filtrer de manière intelligente les spams. Or, tous les mails frauduleux ne sont pas toujours filtrés. En cas de doute, évitez d’ouvrir le lien de redirection.

Sachez que l’usurpation d’identité est un délit pénal passible de sanction. En cas d’usurpation d’identité, faites valoir vos droits.