calcul taux endettement

Posez vos questions directement à un avocat >>

Le calcul du taux d’endettement : définition

Le taux d’endettement est le pourcentage du budget d’un foyer consacré au remboursement de toutes les dettes en cours. Lorsque l’on souhaite contracter un prêt immobilier ou un crédit à la consommation, il est de coutume d’entendre que le taux d’endettement ne doit pas excéder les 33%. Autrement dit, vos dettes doivent être trois fois inférieures à vos revenus mensuels. C’est ce qu’on appelle le taux d’endettement maximum. Il a pour intérêt d’éviter tout risque de surendettement.

Comment calculer son taux d’endettement maximum ?

C’est une idée reçue que de penser que le taux d’endettement maximum est réglementaire : d’une banque à l’autre, les revenus et les charges pris en compte ne sont pas systématiquement les mêmes. Ainsi, vous pouvez vous voir accorder un crédit par un établissement et refusé par un autre en fonction de votre scoring : une évaluation du profil de l’emprunteur (stabilité financière, reste à vivre, gestion des finances, composition du foyer, etc.)

Toutefois, pour mesurer la viabilité de votre projet d’emprunt, il est préférable de calculer son taux d’endettement maximum pour vous éviter de vaines déceptions…

Pour calculer votre taux d’endettement maximum, vous devez considérer :

  • vos revenus tels que les salaires nets, les primes, le 13ème mois, les revenus professionnels non salariés, les pensions, les allocations familiales, les allocations logement, les commissions et les revenus fonciers
  • le montant de vos charges fixes tels que les crédits en cours (crédit auto, consommation, immobilier…), les pensions versées, les loyers, etc.

Les primes exceptionnelles et les indemnités professionnelles sont considérées comme des revenus irréguliers et ne sont donc pas pris en compte dans le calcul du taux d’endettement maximum.

Ainsi, pour calculer votre taux d’endettement maximum, vous devez multiplier le montant de vos emprunts par 100 et les diviser par le montant de vos revenus nets.(Faire une demande d’infos)

Vous pouvez donc utiliser la formule suivante : Taux d’endettement = montant mensuel du (des) emprunt(s) × 100 ÷ revenus nets mensuels

Par exemple :

  • Si vos revenus nets par mois s’élèvent à 3000 € et que vos charges sont de 300 €, votre taux d’endettement sera de 10 % (3000 € divisé par 300).
  • Vous pourrez donc demander un prêt pour les 23 % restants (33 % autorisés moins les 10 % de vos charges actuelles) à savoir une mensualité maximum pour votre futur crédit de 460 €.

Vous trouverez également sur le Web un bon nombre de simulateurs pour calculer votre taux d’endettement maximum et ainsi vous éviter tout risque d’erreur.

Une question? Des avocats spécialisés vous répondent ! >>

Le calcul du taux d’endettement maximum : les exceptions

Les revenus variables

Dans le cas de revenus variables tels que les salaires avec commission, les activités non salariées, les primes de déplacement, le salaire fixe servira de base et on prendra en compte votre ancienneté.

Des revenus élevés

Si vos revenus sont élevés, les banques seront plus souples avec le seuil de 33% considérant que le reste à vivre de votre foyer est plus élevé.

Le calcul du quotient familial pour les petits salaires

Si vous avez de petits salaires, la banque prendra en compte le quotient familial pour vérifier que le reste à vivre est suffisant pour la famille après paiement du crédit.

Pour calculer le quotient familial, vous devez soustraire les mensualités de vos revenus nets, puis vous devez diviser par le nombre de personnes dans le foyer et enfin multiplier par 12 (le nombre de mois dans une année). Le quotient familial doit être supérieur à 4500 €.

Par exemple, un couple avec un enfant :

1. Revenus nets = 3000 € ;

2. Revenus après paiement des mensualités (selon un endettement de 33% maximum) = 1980 € (3000 € X 0,66)

3. Revenus par personne = 660 € (1980 € divisé par 3)

4. Quotient familial = 660 € x 12 mois = 7920 €