Vous voulez rompre votre contrat de travail ? Quelles que soient les raisons qui vous poussent à prendre une telle décision, votre employeur doit vous remettre un certificat de travail en bonne et due forme. Mais qu’arrive-t-il si ce document a été égaré ? Est-il possible d’obtenir un duplicata d’un certificat de travail ? Dans cet article, ci-après toutes les alternatives d’un certificat de travail perdu.

Posez vos questions directement à un avocat!

Quelle est l’utilité d’un certificat de travail ?

Quel que soit le type du contrat de travail, qu’il s’agisse d’un CDI, d’un CDD ou d’un travail en alternance, l’employeur a l’obligation de remettre un certificat de travail au salarié à la date de la rupture du contrat de travail.

Ce document, qui précise quelques mentions obligatoires telles que la dénomination sociale de la société, l’identité du salarié, la date d’embauche et l’intitulé du poste, est d’une importance capitale pour le salarié. En effet, il permet de :

  • Connaître avec certitude que l’individu n’est plus soumis à un engagement vis-à-vis de son ancien employeur,
  • Se renseigner sur l’expérience professionnelle du travailleur (les postes occupés et l’ancienneté au sein d’une entreprise).

Dans la plupart des cas, le certificat de travail figure parmi les pièces à fournir dans un dossier de candidature. De ce fait, il joue un rôle prépondérant si vous voulez relancer votre carrière professionnelle.

Demandez à être recontacté par un avocat spécialisé!

Certificat de travail perdu : quelles alternatives ?

Perdre son certificat de travail est contraignant. Cet incident peut vous priver de votre droit de jouissance des aides émanant de Pôle emploi. Sachez qu’il existe quelques solutions alternatives pour pallier ce problème.

Se rendre au bureau de l’employeur

Si vous êtes en bon terme avec votre ancien employeur, il est tout à fait envisageable de lui demander une copie de votre certificat de travail. Pour cela, vous n’aurez qu’à vous rendre auprès du bureau de l’employeur. Dans la majorité des cas, le service RH peut vous délivrer une copie du certificat de travail.

Envoyer un courrier à l’employeur

Pour une raison ou une autre, il se peut que vous n’ayez pas envie de vous adresser directement à votre ancien employeur pour lui demander une copie de votre certificat de travail. Dans ce cas-là, il est indispensable de lui faire parvenir une lettre recommandée avec accusé de réception.

Contrairement au certificat de travail original, la délivrance du duplicata de ce document n’est pas obligatoire. Cependant, rien ne justifie le refus de produire une copie d’un certificat de travail.

Une question? Des avocats spécialisés vous répondent!

Comment rédiger une demande du duplicata d’un certificat de travail ?

Pour être valable, un certificat de travail doit impérativement contenir quelques renseignements obligatoires. De ce fait, il est important d’être explicite lors de la rédaction de la demande du duplicata du certificat de travail. Afin d’éviter qu’une erreur s’y glisse, vous devez préciser les informations obligatoires telles que :

  • Votre nom et vos prénoms,
  • Votre adresse et vos coordonnées,
  • L’intitulé du poste que vous avez occupé dans l’entreprise,
  • La date d’embauche et celle de la rupture du contrat de travail.

Mis à part ces points, d’autres éléments comme l’accès aux droits à la couverture de santé, doivent également être précisés dans le duplicata du certificat de travail.

Il est tout à fait possible d’apporter plus de précisions dans votre courrier, notamment le type de contrat et les missions que vous avez assurées dans l’entreprise. Ces informations sont capitales pour augmenter votre chance de retrouver plus facilement un nouvel emploi.

La perte du certificat de travail est une chose qui peut arriver. Avec du bon sens, sachez que ce problème est tout à fait remédiable. Si vous voulez vous informer sur vos droits pendant la période de chômage, vous pouvez vous adresser à un avocat spécialisé en droit de travail.