Le taux d’endettement c’est la part du budget d’un ménage dédiée au remboursement de tous les prêts en cours :il concerne aussi bien les prêts immobiliers que les crédits à la consommation. Lorsque l’on entreprend des démarches pour acquérir un bien immobilier, on entend souvent dire par son banquier que ce taux d’endettement ne doit pas excéder les 33% : c’est ce qu’on appelle le taux d’endettement maximum. En d’autres termes, vos revenus mensuels doivent être 3 fois plus élevés que vos mensualités de remboursement.

Posez vos questions directement à un avocat >>

Comment est calculé le taux d’endettement maximum ?

Le taux d’endettement maximum n’est pas réglementaire c’est pourquoi, d’un établissement à l’autre, les revenus et les charges pris en compte dans le calcul ne sont pas toujours les mêmes. Un crédit peut être accordé par un établissement et refusé par un autre. Alors comment se font les acceptations ? Chaque établissement évalue le risque encouru selon ses propres règles.

Ces dernières prennent en compte le scoring, qui consiste en une étude approfondie du profil de l’emprunteur. Le scoring prend notamment en compte le “reste à vivre” (une fois toutes les charges du foyer déduites) et le quotient familial (nombre de personnes dans le foyer, âge des enfants, etc.). C’est alors que le taux d’endettement de 33% peut être modulé à la hausse ou à la baisse.

Sont toujours inclus dans le taux d’endettement : les revenus fixes (salaires nets y compris primes et 13ème mois, revenus professionnels non salariés et les pensions) et les revenus spécifiques (commissions, allocations familiales, allocation logement, revenus fonciers). Ne sont pas pris en compte dans le taux d’endettement, les revenus non réguliers tels que les primes exceptionnelles et les indemnités professionnelles.(Faire une demande d’infos)

Pour calculer votre taux d’endettement maximum, vous pouvez utiliser la formule suivante : Taux d’endettement = montant du (des) emprunt(s) × 100 ÷ revenus nets

Comment éviter le surendettement ?

Lors de la souscription à un nouveau crédit, il est conseillé de diminuer votre taux d’endettement afin que celui-ci passe sous la barre des 30%. En effet, un crédit immobilier vous engage sur le long terme, il est donc préférable d’envisager toute épreuve de la vie pouvant impacter votre budget (licenciement, décès, etc.) ou encore des projets de vie (mariage, enfants, voyages, travaux, etc.).

Pour trouver la somme que vous devriez emprunter afin de vous endetter à hauteur de 30% maximum, procédez au calcul suivant : Capacité d’achat = 0,30 x revenus nets.

A partir de quand est-on considéré “surendetté”?

Puisque le taux d’endettement maximum est de 33%, est-ce que cela signifie qu’un ménage est considéré comme surendetté au-delà de ce taux ? Pas nécessairement. Ce ratio est surtout pris en compte pour les ménages aux revenus modestes. En effet, le reste à vivre des ménages plus aisés étant plus important, ce serait un abus de langage de les considérer comme surendettés. Le surendettement, c’est l’incapacité à rembourser ses mensualités de prêts sans parvenir à maintenir ses comptes dans le vert.

Il existe des solutions pour sortir du surendettement. Optimiser ses comptes et les suivre scrupuleusement en est une : réduisez vos charges (comparez les assurances pour en trouver de moins onéreuses), faites des demandes d’aides (logement, garde des enfants, etc.) et surveillez de près vos dépenses. Si nécessaire, vous pouvez faire appel à un coach spécialisé pour vous y aider. Une fois ce travail mis en place, vous pouvez aussi faire une demande de rachat de crédits qui regroupera tous vos crédits en une seule mensualité moins élevée mais plus étalée dans le temps. Contactez en tout premier lieu votre banque : elle connaît votre situation, elle ne saura que mieux vous renseigner.(Faire une demande d’infos)

Et n’oubliez pas : un crédit vous engage et doit être remboursé : vérifiez toujours vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Une question? Des avocats spécialisés vous répondent ! >>

Video : qu’est ce qu’un taux d’endettement normal?