allocation chômage

Pour toucher une allocation chômage, les personnes sans emploi doivent respecter deux conditions : s’inscrire et s’actualiser au Pôle emploi. En quoi consiste cette procédure ? Qui en est concerné ? Quand et comment procéder à l’actualisation au Pôle emploi ? Toutes les réponses sont dans cet article.

Posez vos questions directement à un avocat >>

Qu’est-ce que l’actualisation au Pôle emploi ?

L’actualisation au Pôle emploi, aussi connue sous l’appellation « actualisation ASSEDIC », se traduit par une obligation d’information imposée aux personnes au chômage à la suite d’une démission, d’une rupture conventionnelle du contrat ou d’un licenciement.

Selon l’article L5411.2 du Code du travail, les demandeurs d’emploi doivent renouveler leur statut et leur inscription auprès de Pôle emploi pour répondre aux conditions d’éligibilité des indemnités de chômage.

En règle générale, l’actualisation auprès du Pôle est impérative pour les cas suivants :

  • L’absence du domicile, si celle-ci dure plus de 7 jours,
  • Le suivi d’un stage de formation professionnelle,
  • L’obtention d’un emploi, que cela soit à temps plein ou à temps partiel (il faudra également préciser s’il s’agit d’un CDD, d’une période d’essai ou d’un CDI),
  • Le congé de maternité,
  • L’arrêt maladie,
  • Les changements de coordonnées.

En réalisant les démarches d’actualisation auprès de Pôle emploi, les intéressés obtiennent le statut de demandeur d’emploi et peuvent percevoir mensuellement des aides financières.

Pôle emploi : comment s’actualiser ?

L’actualisation auprès de Pôle emploi est une procédure à réaliser chaque mois. Elle permet aux chômeurs de rester dans la liste des demandeurs d’emploi et ainsi, bénéficier de l’indemnité chômage. Son oubli entraîne systématiquement l’interruption des versements de l’ARE. La personne concernée ne pourra pas non plus participer aux formations et aux évènements organisés par l’agence.

Les dispositions en vigueur indiquent clairement que toute personne à la recherche active d’emploi doit effectuer une actualisation au Pôle emploi. Plus concrètement, cela concerne :

  • Les personnes bénéficiaires du RSA socle,
  • Les personnes bénéficiaires d’une allocation chômage (ARE),
  • Les personnes bénéficiaires d’une allocation de solidarité spécifique ou ASS.

Il convient de préciser que si une personne désire accéder aux différents services proposés par Pôle emploi, elle est également tenue de procéder à une actualisation auprès de Pôle emploi. Les mêmes règles s’appliquent si celle-ci souhaite également postuler à une offre d’emploi publiée par l’agence.

ASSEDIC actualisation : quand et comment procéder ?

L’ASSEDIC actualisation est une procédure simple et rapide. De nouvelles dispositions ont d’ailleurs été mises en place pour faciliter autant que possible la tâche des demandeurs d’emploi.

Quand faire une actualisation auprès de Pôle emploi ?

L’actualisation auprès de Pôle emploi s’apparente à une mise à jour de la liste des demandeurs d’emploi. Plus concrètement, elle doit être faite :

  • Toutes les fins du mois,
  • Vers la moitié du mois suivant.

Le versement de l’ARE, quant à lui, se fera 4 jours après la réalisation des formalités.

Chaque année, le Pôle emploi publie un calendrier officiel où sont marquées les dates d’ouverture de l’actualisation au Pôle emploi. Il est à noter que ce planning est le même sur tout le territoire. Vous pouvez facilement le télécharger ou le consulter sur le site web de l’agence.

Actualisation à Pôle emploi : comment faire ?

Grâce à l’avancée technologique, de multiples possibilités s’offrent aujourd’hui aux demandeurs d’emploi. En effet, pour effectuer l’actualisation au Pôle emploi, ils peuvent :

  • Appeler le 3949,
  • Se rendre sur le site web de Pôle emploi,
  • Se rendre auprès d’une borne UNIDIALOG,
  • Se servir de l’application mobile de Pôle emploi.

Dans tous les cas, les demandeurs d’emploi devront se munir de leurs identifiants personnels, codes personnels et codes postaux.

Le calendrier d’actualisation 2019 est d’ores et déjà disponible. Pour toute question ou en cas de doute, l’idéal serait de vous rendre à l’établissement le plus proche de chez vous. Vous pouvez également vous adresser à un professionnel pour bénéficier d’un accompagnement.